Parce que les ramens c’est la vie et qu’il ne se passe pas une semaine sans que j’en mange, je me suis mise en tête de tester tous les ramens de Paris quand je ne suis pas au Japon.
Résidant à Paris, notre belle capitale est par défaut mon terrain de jeu favoris quand je suis en quête d’un bon ramen à me mettre sous la baguette.
Si vous aimez la cuisine japonaise et que vous connaissez un peu Paris, vous n’êtes pas sans savoir que la rue Saint-Anne est un incontournable pour tous ceux qui veulent manger japonais.
Que ce soit au sein même de la rue Saint-Anne ou dans les ruelles parallèles à cette dernière, vous trouverez de nombreux restaurants typiques et authentiques qui vous permettront de vous évader au japon et de retrouver ses saveurs locales .
Pour cette nouvelle échappée culinaire, je vous propose de tester avec moi le Kotteri Ramen Naritake.

Si comme moi vous êtes friand de cuisine japonaise ou de nouilles japonaises … suivez France Japon et venez découvrir avec moi le Kotteri Ramen Naritake !

Restaurant Japonais Paris : j'ai testé le Kotteri Ramen Naritake

Spécialisé dans les ramens ou le châshû ramen (ramen au porc), j’ai toujours été intrigué par le Kotteri Ramen Naritake.
Comme beaucoup de restaurants japonais aux alentours de la rue Saint-Anne, la salle du Naritake est assez petite aussi il faut souvent s’armer de patience pour obtenir une table à l’intérieur.
Si vous êtes seul ou que l’idée d être assis au comptoir ne vous dérange pas, vous n’aurez normalement pas trop de temps d’attente.
Par contre, si vous êtes en groupe et que vous souhaitez obtenir une table, je vous conseille d’y aller tôt ou de venir en dehors des heures de forte affluence pour éviter d’attendre trop longtemps dehors.
Habituée à me rendre au Dosanko Larmen pour savourer leur délicieux ramens, j’ai toujours regardé du coin de l’œil le Kotteri Ramen Naritake qui est juste à côté sans pour autant oser aller le tester de peur d’être déçue sachant que juste à côté, j’ai mon restaurant fétiche qui me régale à chaque fois et qui en plus à l’avantage de proposer régulièrement de nouvelles recettes.
Parce qu’il était important que je sorte de ma zone de confort pour honorer la promesse que je me suis faite à savoir tester tous les ramens de Paris, j’ai profité d’une heure creuse pour aller tester le Kotteri Ramen Naritake avec un ami.

Habituée à fréquenter les restaurants de la rue Saint-Anne, j’étais contente de ne pas trouver trop de monde devant le restaurant.
Après avoir attendu 5 petites minutes, j’ai même eu la chance d’avoir une petite table tout au fond de la salle !
Pour ce qui est de l’accueil je dois vous avouer que ce dernier m’a surpris. Pas de traditionnel « irasshaimase » ou de petit geste de salutation d’usage (même un petit sourire ou un hochement de tête) et c’est en silence que l’on nous a conduit à notre table.
Le Japon est réputé pour sa qualité de service et je dois vous avouer que pour ma part, j’ai expérimenté tous les types d’accueil allant du très chaleureux au très froid mais même au niveau le plus bas il y avait quand même la base.
Malheureusement pour moi, cela n’a pas été le cas. Peut-être que je suis tombée sur un mauvais jour et que le reste de l’année l’accueil est top mais pour ma part, la première expérience ne fut pas une réussite et j’en ai presque regretté dès l’entrée mon petit Dosanko qui était juste à côté.
Motivée malgré tout à passer un bon moment, je me suis concentrée sur la carte du Naritake et le restaurant en lui même.
Au premier coup d’oeil, le Naritake ressemble à pas mal de petits restaurants de quartier que l’on trouve au Japon (la deco n’est pas de première fraicheur mais les plats sont bons).
Petit et un peu vieillot, l’endroit ne paie pas de mine au premier regard mais je ne suis pas du genre à attacher de l’importance à la décoration et aux chichis tant que la nourriture est bonne.
Une fois le menu en main, j’ai pris le temps de parcourir toute sa carte.
Cette dernière est limitée et c’est plutôt bon signe car généralement plus le choix est grand moins la qualité va de paire.
Curieuse de tester la spécialité du restaurant j’ai attendu que le serveur vienne prendre notre commande pour m’en conseiller un.
Pendant que j’attendais, je regardais depuis ma petite table les ramens en préparation. Tous avaient l’air délicieux et je n’avais qu’une envie c’était d’y goûter.
Une fois le serveur arrivé, je lui ai demandé s’il avait un ramen à me recommander (ou un o susume no ramen) et ce dernier à ma grande surprise m’a répondu d’un air nonchalant qu’il n’y avait rien de particulier et que c’était à moi de voir.
Surprise de sa réponse je me suis rabattue sur le ramen à la ciboulette pendant que mon ami a commandé le ramen au beurre.
Suite à ça, le serveur nous a demandé quel niveau de gras nous souhaitions avoir pour notre ramen.
On a le choix entre peu gras (sappari), moyennement gras ou très gras (gita gita).
Pour ma part, j’ai opté pour un ramen peu gras tandis que l’ami qui m’accompagnait a opté pour le niveau moyennement gras.
Malgré le service, j’aime le concept proposé par le Naritake qui nous permet de choisir le bouillon (vous avez le choix entre un bouillon à base de sauce soja (shoyu ramen) ou un bouillon à base de pâte de soja fermentée (miso ramen)) et son niveau de gras.
Enfin, vous pouvez y rajouter des garnitures (oeuf mollet, ciboulette, porc, beurre …) ou une double ration de nouilles pour 3 euros de plus.

Pour ce qui est du restaurant, je ne sais pas si à la base ce dernier est équipé d’une climatisation mais nous avons eu la malchance de ne pas en avoir ce jour là.
Il faisait chaud et c’est à peine si l’air projeté par les ventilos nous atteignaient.
Parce que les ramens c’est bon en toute saison, cela ne m’a pas empêché de me jeter dessus une fois ce dernier arrivé.

restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

Côté accompagnement, les ramens étaient copieux et généreux et nous n’avions qu’une hâte, tester le bouillon !
Par contre côté dégustation, nous avons malheureusement été déçu concernant le bouillon.
Pour ce qui est de mon ramen, ce dernier était trop gras et salé malgré le fait que j’avais commandé un bouillon légèrement gras (je n’ose imaginer à quoi doit ressembler la version la plus grasse de leur bouillon).
c’est simple, à chaque cuillerée j’avais limite un petit filet de gras sur la langue comme lorsque l’on mange un donut.
Même conclusion pour mon ami qui en plus avait pris une version plus grasse que moi (le pauvre il a dû s’amuser côté digestion et se masser le bide pendant des heures après le repas ^^).
Niveau saveur, le ramen était bon, goûteux et savoureux mais moi qui aime à dire qu’un ramen c’est bon en toute saison, je dirais que le ramen du Kotteri Ramen Naritake c’est un ramen d’hiver avec les mêmes effets sur votre estomac qu’une raclette.
C’est simple, c’est à peine si j’ai pu finir mon plat tant j’avais chaud et tant ce dernier était riche.
Moi qui n’aime pas le gâchis, j’ai dû me résoudre à laisser la moitié du ramen.
Même constat pour l’ami qui m’accompagnait qui n’a hélas pas pu finir le sien.
Moi qui adore les ramens bien goûteux, riche et les bons plats salés (petite je me baladais toujours avec une petite salière sur moi quand j’allais au restaurant avec mes parents pour vous dire à quel point j’adorais ça même si ce n’est clairement pas recommandé pour la santé ^^) ce dernier aura eu raison de moi.

Restaurant Japonais Paris : carte et menus du Kotteri Ramen Naritake

Pour ce qui est de la carte du restaurant, cette dernière est variée et propose des ramens pour tous les goûts avec une base de bouillon au miso ou à la sauce soja .

Au niveau de la carte vous avez des ramens à base de sauce soja ou de miso :

  • Simple
  • à l’oeuf
  • au beurre
  • aux algues wakame
  • ciboulette pimentée
  • au porc

Enfin, vous avez un ramen spécial avec du porc, du wakame et de la ciboulette.

Au niveau des prix, ces derniers sont dans la moyenne. Comptez jusqu’à 16,50 euros pour le ramen le plus cher hors boisson.
Ensuite, pour 3 euros pour pouvez avoir une double ration de nouille.
Enfin, comptez quelques euros pour les suppléments ( ex 3 euros le porc rôti).
Pour moi un bon ramen c’est avant tout un bouillon savoureux, de belles tranches de porc fondantes et des nouilles faites maison.
Pour ce qui est du porc ou les tranches de chashu, je les ai trouvé fondantes donc de ce côté là je me suis régalée sachant qu’en plus, côté quantité ils sont généreux sur les garnitures.
En ce qui concerne le bouillon comme mentionné plus haut, il était bien parfumé mais je l’ai trouvé malheureusement trop gras et salé même dans sa version la plus light alors qu’à la base j’adore les ramens riches et goutteux.
Concernant les nouilles, je les ai trouvé un peu trop cuites. Pour ma part, je les aime plus fermes (al dente).
Bien évidement, cet avis ne concerne que moi et je suis sûre que le Kotteri Ramen Naritake fait de nombreux adeptes.
Pour ma part je vous avouerais que je suis plutôt déçue car après avoir vu tous les avis positifs sur ce dernier j’étais sûre que j’allais l’aimer, je voulais l’aimer … surtout que le Naritake est à la base une chaîne de restaurants réputée au Japon.

Triste de l’expérience, j’ai même déprimée quelques secondes en me disant que je ne devais pas être assez initiée en terme de ramen pour le savourer à sa juste valeur … cependant l’ami qui m’accompagnait et qui a vécu plus de 5 ans au Japon avec je ne sais combien de ramens au compteur était du même avis que moi.

Enfin, pour ce qui est du service même constat à cause du serveur que nous avons eu.
Froid et nonchalant pour le peu de discussion que nous avons eu, j’avais vraiment l’impression de le déranger plus qu’autre chose même avec ma pauvre et unique question concernant la spécialité du restaurant.
Par contre, pour ce qui est des cuistots je les ai trouvé chaleureux sur la fin car j’ai même pu obtenir un petit sourire compensant l’accueil silencieux du début.

restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

Autrement et comme à mon habitude, j’ai aimé regarder les cuistots travailler et manipuler les passoires, les nouilles ou les marmites de bouillon. Pour moi c’est toujours un spectacle qui est toujours très beau à regarder !

Pour les accompagnements proposés, vous trouverez un peu de tout en fonction du bouillon que vous aurez choisi.
Pousses de soja et de bambou, poireaux, ciboulette, gingembre, maïs, oignons, oeuf mollet, chashu (ou tranches de porc) …
Enfin, la carte du restaurant vous propose également des gyozas mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester ce sera pour une prochaine fois.

(ramen à la ciboulette)
restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

(ramen au beurre)

restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

En conclusion, je ne pourrais malheureusement pas vous recommander ce restaurant même si encore une fois cet avis n’engage que moi ^^ (d’ailleurs j’attends avec impatience que vous me partagiez le votre).
Je sais qu’il fait de nombreux adeptes aussi ça m’a presque peiné de ne pas l’apprécier mais hélas de mon côté malgré mon amour pour le gras le charme n’a pas opéré.
C’était la première fois que je testais Kotteri Ramen Naritake et j’essaierai d’y retourner pour voir si j’ai toujours le même ressenti mais comme je sais qu’au même prix j’ai un délicieux ramen au Dosanko avec un bon accueil, je dois vous avouer que j’hésite vraiment à réitérer l’expérience =(

Restaurant Japonais Paris : la salle du Kotteri Ramen Naritake

Si vous n’êtes pas un grand fan de comptoir, le Kotteri Ramen Naritake propose aussi une salle dans le fond qui contient quelques tables.

restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

restaurant japonais paris kotteri ramen naritake

Avis de la petite française

Positif Negatif
Les ramens sont fournis et généreux. Enfin j’ai apprécié pouvoir choisir le niveau de gras de mon bouillon Mis à part le cadre du restaurant qui est un peu vieillot, je n’ai pas apprécié le bouillon que j’ai trouvé (dans sa version la plus light) trop salé et gras. Enfin, côté service, le serveur était nonchalant et pour le peu d’échange que nous avons eu nous avions vraiment l’impression de le déranger.

Informations pratiques - Restaurant Japonais à Paris / France

Écriture et prononciation japonaise
Spécialité

Ramen

Est ce que ce restaurant japonais fait partie de mes préférés ?

Non

Langue

Français, Anglais et Japonais

A faire en : famille, couple, amis ... ?
  • En famille : je ne recommanderais pas à cause de sa petite taille
  • En couple : Oui mais oubliez le glamour après … vous allez sentir le jus de cuisson !
  • Professionnel : Non (cf la section en famille)
  • Entre amis : Oui
  • Seul : Oui
Localisation du Kotteri Ramen Naritake - Restaurant Japonais Paris / France
Adresse

31 Rue des Petits Champs, 75001 Paris

Ville

Paris

Arrondissement

75001

Téléphone

01 42 60 26 29

Comment vous rendre au restaurant japonais le Kotteri Ramen Naritake (Paris / France) ?

Pour rejoindre la rue Saint-Anne et le Kotteri Ramen Naritake vous avez plusieurs options de stations possibles :

  • Descendre à la station Pyramides
  • Ou partir de la Station Opéra et marcher quelques minutes à pied
Kotteri Ramen Naritake : prix moyen / menus

Les prix du restaurant Kotteri Ramen Naritake sont raisonnables. Comptez 13 euros pour un ramen très riche.
Voyage Japon : Préparez votre séjour au Japon et achetez vos Yen en ligne avec le Ccopera

france japon achetez vos yen

Horaires du restaurant

De 11h30 à 22h en continu

Jours de fermeture

/

Carte bleue

Comme la majorité des petits restaurants de la rue Saint-Anne, il y a un minimum de consommation à faire pour pouvoir payer en carte bleue.

Minimum accepté : 40 euros

Tickets restaurant

Les tickets restaurant sont acceptés au Kotteri Ramen Naritake mais vous serez limité à 2 tickets restaurant par personne.

Chèques

Comme la majorité des restaurants en France, les chèques ne sont plus acceptés.

Climatisation

Oui

Terrasse

Non

Wifi gratuit

Non

Temps d'attente

De part sa petite taille il est souvent courant de voir une petite file d’attente devant les lieux.

Ambiance / Calme

De part sa petite taille et sa configuration, l’ambiance est populaire mais on arrive à s’entendre.

Salle(s) du restaurant

A l’image des restaurants populaires japonais, la salle du Kotteri Ramen Naritake vous avez une petite salle à l’entrée avec un comptoir principal qui permet aux clients de voir les cuistots préparer leurs ramens.
Enfin, vous avez une salle au fond avec un petit lot de tables.

Le service

Pour ma part j’ai eu une mauvaise expérience avec le serveur du restaurant que je n’ai pas du tout trouvé à l’écoute du client. J’avais plus l’impression de l’ embêter rien qu’à passer ma commande.

Reservation

Au Kotteri Ramen Naritake il n’est pas possible de faire une réservation

Accessibilité

Le restaurant est accessible aux personnes à mobilité réduite cependant de part sa petite taille ce ne sera pas des plus évident.

Soutenez gratuitement et en 30 secondes France Japon !

Parce que le bonheur n'est pas un luxe, ni une option mais une nécessité, j'ai pris la décision d'être heureuse et de m'affranchir de tout ce qui n’est pas en accord avec mes valeurs pour essayer de rentabiliser chaque minute de ma petite vie à essayer d'aider les gens à organiser leur voyage, apprendre le japonais ou appréhender la culture japonaise ...
Vivre de passion et faire ce que j'aime il était temps que je commence ! Mais pour réaliser ce projet de vie, j'ai besoin de votre aide et de votre soutien car hélas mon banquier ne voit pas les choses de la même manière ^^.
Comme je ne peux pas payer mon emprunt et les croquettes de mon chat avec de la gratitude et une vie riche en aventure, je sollicite humblement votre aide et votre soutien.

Parce que je n'aime pas embetter les gens ou demander de l'argent j'ai trouver un moyen génial pour que vous puissiez m'aider GRATUITEMENT et en 30 SECONDES CHRONO ! Si vous avez du coeur et 30 secondes je vous invite à regarder une petite vidéo ici ^^ : https://utip.io/francejapon C'est un petit geste pour vous mais pour moi cela représente toute une vie et des années de travail ! Chaque petite video regardée me permet de développer France Japon au quotidien en vous proposant des articles gratuits que je fais avec amour et sans contrepartie. Au Même titre qu'un artiste de rue qui mettrait son petit chapeau au sol, vous êtes libre de m'aider gratuitement en m'offrant 30 secondes de votre vie que vous ne ratrapperez jamais, mais pour ces quelques secondes vous contribuerez à m'offrir ma liberté !

soutenir france japon Autrement, vous avez mon Tipeee


Si vous avez déjà été manger au restaurant japonais le Kotteri Ramen Naritake, n’hésitez pas à me faire part de votre avis !

いつもお読みいただきありがとうございます

A bientôt !

Sabrina

Restaurant japonais Paris / France : Kotteri Ramen Naritake

Suivez France Japon sur Instagram !

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

error: Content is protected !!